Trop froid ? Louez un chauffage temporaire mobile

Voici quelques conseils pour pouvoir faire le bon choix quant au type d'équipement dont vous avez besoin pour chauffer un espace.

Conseil n° 1 : Quelle température souhaitez-vous ?

Conseil n° 1 : Quelle température souhaitez-vous ?

La chaleur est exprimée en kcal ou en kW (1000 kilocalories = 1,16 kilowatt). Pour calculer vos besoins en chaleur, suivez les 3 étapes suivantes :

Étape 1 : Calculez l'espace de la pièce. Longueur x largeur x hauteur = la capacité en mètres cubes (m³).

Étape 2 : Déterminez le niveau d'isolation de la pièce.

  • Mauvaise : toiture non isolée, simple vitrage, portes et ouvertures ouvertes, matériaux de construction en bois et en plastique.
  • Moyenne : isolation moyenne, doubles parois, simple vitrage, peu de fenêtres.
  • Bonne : bonne isolation, doubles parois et double vitrage.

Étape 3 : De combien de degrés souhaitez-vous augmenter la température ? Exemple : s'il gèle à -5 °C dehors et que vous voulez une température intérieure de 10 °C, il vous faut une augmentation de 15 °C.

Telle est la chaleur (en kcal) dont vous avez besoin pour faire augmenter la température de 15 °C :

 

 

Volume Mauvaise isolation Isolation moyenne Bonne isolation
50 m³ 3750 kcal 2500 kcal 1250 kcal
100 m³ 7500 kcal 5000 kcal 2500 kcal
250 m³ 18750 kcal 12500 kcal 6250 kcal
500 m³ 37500 kcal 25000 kcal 12500 kcal
1000 m³ 75000 kcal 50000 kcal 25000 kcal
5000 m³ 375000 kcal 250000 kcal

125000 kcal

Conseil n° 2 : Choisissez un combustible approprié

Chez Huurland, vous avez le choix entre 4 types de chauffages. Chaque carburant a ses propres avantages et inconvénients. Cliquez sur le type de carburant pour consulter les modèles.

Carburant

Avantages

Inconvénients

Convient pour

Électrique

- Sûr : pas de flamme directe

- 100 % chaleur sèche et pure

- 220 ou 380 V           

- Production de chaleur limitée

- Consommation élevée

 

 - Petits espaces

- Espaces réglementés

- Combinaison idéale avec un déshumidificateur

 Gaz

- Appareils compacts et légers

- Sécurité des bouteilles de gaz

- Possibilité de thermostat

 - Flamme directe

 - Légère odeur de gaz

- Chaleur humide àc. du dégagement d'humidité

 - Petites superficies

- Tentes, événements

- Ateliers, chantiers de construction

Diesel ou mazout, combustion directe

 - Chaleur meilleur marché

- Pour grands volumes et longues périodes

- Possibilité de thermostat

 - Appareils plus grands

- Prévoir suffisamment de diesel

- Émission des gaz de combustion dans la pièce, ventilation indispensable

 - Grands volumes

- Hangars, entrepôts, chantiers de construction, etc. bien ventilés

 

Diesel ou mazout, combustion indirecte

- Chaleur bon marché

- Pour grands volumes et longues périodes

- Possibilité de thermostat

- Chaleur pure

 - Appareils plus grands

- Prévoir du diesel

- Prévoir une cheminée à l'extérieur ou placer un tuyau de chauffage vers l'intérieur

 - Halles, hangars, serres, tentes

- Halls sportifs, bâtiments industriels

- Ateliers, entrepôts


En fonction du carburant et du nombre de kcal nécessaires, choisissez facilement vous-même le chauffage qui vous convient !

Conseil n° 3 : Organisez-vous à l'avance et profitez de réductions longue durée !

Souvent, la décision de louer un chauffage est prise au dernier moment lorsque les températures baissent. Le risque existe alors qu'aucun appareil ne soit encore disponible. De plus, en cas de location de courte durée, vous payez un tarif journalier plus élevé. Pourtant, un chauffage temporaire d'hiver peut être prévu bien à l'avance : de décembre à février, les températures mensuelles moyennes descendent sous les 5 °C (source : IRM). Pendant ces mois-là, un chauffage d'appoint est donc indispensable. 

Chez Huurland, vous profitez d'une intéressante réduction pour longue durée à partir de 2 mois. Vous êtes ainsi assuré d'avoir votre appareil au tarif le plus bas.

Conseil n° 4 : Déshumidifiez et chauffez

Avec un déshumidificateur, vous devez veiller à diffuser une chaleur sèche. Utilisez à cet effet un chauffage électrique ou à mazout à combustion indirecte. Pour d'autres conseils concernant la déshumidification, cliquez ici.